L'Equipe : gagnante du marketing 2.0?

Et si le changement du site de l'Equipe n'était pas qu'une évolution esthétique?

Les inconditionnels du Mercato, de la petite Reine... et de nombreux autres amateurs de sports l'ont certainement vu, le site de l'Equipe a subi une très importante refonte...

Lire la suite...

Un peu de testorérone dans ce blog!

Pour ceux qui s'étonnerait de cette phrase c'est juste un petit message de soutien entre bloggueurs pour notre bloggueuse...

Il est vrai que les derniers articles révèlent un peu nos personnalités, goût personnels...

Pour ma part, il est vrai que je fais partie de la communauté des équipaoliques, en manque sans leurs fils d'infos quotidiennes sur le mercato et l'actu sportive.

Pourtant je garde mon oeil d'initié, et la nouvelle mouture du site de l'Equipe a attisé ma curiosité. Le virage du marketing 2.0 (et du web 2.0) semble désormais maitrisé par la maison Amaury, qui poussé par de nouveaux concurrents, a du revoir ses copies (cf. guerre de la presse papier des quotidiens sportifs, cherchez bien de nombreux très articles existent à ce sujet par ailleurs). L'organisation de la vénérable institution évolue, son site aussi.

Le parti pris mkg 2.0 semble pris : on trouve ainsi sur le bandeau supérieur une palette d'outils permettant à lequipe.fr de mieux connaître ses weblecteurs? ses visiteurs?

Pour mener à bien cette stratégie et conforter l'image innovante conférée par sa nouvelle maquette, lequipe.fr (pour)suit ;-) ses visiteurs à travers :

  • une communauté facebook corporate,
  • une appli pour ses lecteurs technophile possesseurs d'un iPhone,
  • met à disposition un widget qui offre des services à plus forte valeur que les "simples" flux RSS qui perdurent par ailleurs,
  • enfin les sondages sont systématisés...

Ces éléments doivent permettre de mieux définir les profils des lecteurs de lequipe.fr, une audience du web francophone déjà structurée en raison de son caractère spécialisé mais certainement pas exclusivement masculin (pour boucler ma b...).

Cette stratégie de modernisation suffira-t-elle à compenser les baisses de revenus publicitaires et enrayer des baisses d'audience liées à l'intensification de la concurrence par des publications spécialisées et les portails d'infos que constituent Google ou Yahoo?

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Camiile A (vendredi, 24 juillet 2009 19:01)

    L'équipe suit le mouvement mais n'essaye pas d'innover dans ses sites ou en core certaines actions de SMM... Reste que la testostérone sera toujours un facteur important pour attirer leur lectorat :-)

    Content de revoir que vous (ou tu ??) blogguez!!!

    A bientôt